L'argent évoluait dans l'ombre de l'or depuis trois ans, mais la situation s'est inversée en 2020. Depuis janvier, son cours a progressé de près de 49%, tandis que le métal jaune devait se contenter de 27%. L'argent a gagné plus de 150% depuis mars, où il s'établissait à son plus bas niveau depuis 2009.
...

L'argent évoluait dans l'ombre de l'or depuis trois ans, mais la situation s'est inversée en 2020. Depuis janvier, son cours a progressé de près de 49%, tandis que le métal jaune devait se contenter de 27%. L'argent a gagné plus de 150% depuis mars, où il s'établissait à son plus bas niveau depuis 2009.Le 18 mars, le ratio or/argent a atteint un pic historique de 126,5. Moins de six mois plus tard, il s'est effondré à 72, son plus bas niveau en 3,5 ans. L'extrême sous-valorisation de l'argent a donc pris fin.L'argent est aussi utilisé à des fins industrielles, avec une demande cyclique. Les investisseurs jouent un rôle particulièrement important sur la formation des prix. La collecte dans les trackers d'argent physique n'a jamais été aussi élevée. Sur la Bourse Comex aussi, le nombre de contrats à terme réglés physiquement à l'échéance est plus important que jamais.Fondamentalement, le marché primaire de l'argent (offre de la production minière moins demande physique) est déficitaire depuis de nombreuses années. La production minière est sous pression car 70% de l'argent est extrait en tant que sous-produit d'autres métaux et les investissements dans des capacités de production supplémentaires sont au plus bas depuis 10 ans. En outre, de nombreuses mines ont dû fermer plusieurs semaines cette année pour éviter la propagation du coronavirus. Le plus important tracker d'argent physique est l'iShares Physical Silver de BlackRock, coté sur différentes Bourses et dans différentes devises. A Londres (ticker SSLN), il est plus liquide, et moins coûteux pour les investisseurs européens - les frais de gestion annuels s'y élèvent à 0,4%. Le Sprott Physical Silver Trust est un tracker physique coté à New York en dollar sous le ticker PSLV. Le trust a une structure juridique différente de celle du tracker et peut s'échanger moyennant une décote ou une prime par rapport à la valeur des actifs nets. Actuellement, la décote s'élève à 2,5%. Les frais de gestion annuels de PSLV s'élèvent à 0,45%. Parmi les trackers physiques cotés en euro, nous avons une préférence pour l'ETF WisdomTree Physical Silver (ticker VZLC), coté sur la Bourse Xetra et assorti de frais de gestion annuels de 0,49%. D'autres trackers investissent exclusivement dans des actions de producteurs d'argent, mais ils ne sont malheureusement pas commercialisés en Europe.