Le bond de 8,5% qu'avait opéré le cours après la publication des résultats du deuxième trimestre est jusqu'ici la meilleure performance journalière de l'action The Kraft Heinz Company (ci-après Kraft Heinz) depuis février 2017. Au début de ce mois de novembre, les actionnaires ont reçu une douche froide: le titre a abandonné 9,7%, sa pire performance en une séance depuis que Kraft et Heinz ont fusionné en 2015, alors que le directeur général (CEO), Bernardo Hees, s'était pourtant montré très optimiste.
...

Le bond de 8,5% qu'avait opéré le cours après la publication des résultats du deuxième trimestre est jusqu'ici la meilleure performance journalière de l'action The Kraft Heinz Company (ci-après Kraft Heinz) depuis février 2017. Au début de ce mois de novembre, les actionnaires ont reçu une douche froide: le titre a abandonné 9,7%, sa pire performance en une séance depuis que Kraft et Heinz ont fusionné en 2015, alors que le directeur général (CEO), Bernardo Hees, s'était pourtant montré très optimiste. Le holding de Warren Buffett Berkshire Hathaway et le holding brésilien 3G Global Food, tous deux actionnaires majoritaires de la compagnie (ensemble, 49% des parts), ont reçu de l'actionnaire activiste Krupa Global Investments (Pavel Krupa) une lettre par laquelle il les invite à extraire de la cote la compagnie Kraft Heinz à 80 dollars par action. L'homme invoque les lourds investissements, dans des produits innovants produisant des marges élevées, que les acteurs du secteur, en ce compris le cinquième groupe agroalimentaire mondial Kraft Heinz, sont contraints de consentir en vue de gagner des parts de marché. Krupa estime que l'entreprise peinera à relever ce défi si elle demeure cotée et verse des dividendes trimestriels. Il est fort probable, cependant, que cette requête reste lettre morte.En hausse de 1,6%, à 6,38 milliards de dollars, au terme du troisième trimestre, le chiffre d'affaires s'est établi légèrement au-dessus du consensus (6,31 milliards de dollars). La croissance organique s'est élevée à 2,6%. C'est le bénéfice ajusté par action qui a déçu: 0,78 dollar, alors qu'il atteignait 0,83 dollar un an plus tôt et que les analystes espéraient en moyenne 81 cents. La marge d'Ebitda (cash-flow opérationnel/chiffre d'affaires) s'est effritée de 30 à 25,3%. Depuis un temps, l'évolution du chiffre d'affaires, tantôt en stagnation, tantôt en recul, du géant américain alimente les spéculations sur une éventuelle acquisition par ce dernier. D'autant que le groupe n'a jamais caché qu'il envisageait de renouer avec la croissance en acquérant l'une ou l'autre entreprise. L'an dernier, Kraft Heinz avait fait part à la direction et aux actionnaires du groupe britannico-néerlandais Unilever de son intention de leur soumettre une offre d'achat. Les Européens ont rejeté la proposition. Cette année, des médias ont évoqué une fusion avec son concurrent américain Campbell Soup. Celui-ci est détenu en majorité par des actionnaires familiaux. Depuis plusieurs années, ses ventes sont décevantes.La rumeur avait tiré vers le haut (+20%) les actions du producteur de soupes, mais aussi de sauces, chips et boissons. Quoi qu'il en soit, Kraft Heinz n'a pas soumis d'offre formelle à Campbell, et les analystes commencent à douter de la capacité du premier à procéder à une acquisition substantielle: la baisse de son Ebitda accroît son taux d'endettement. Nous avons cru, au vu des résultats du deuxième trimestre et du bond du cours qui s'est ensuivi, que la tendance de l'action Kraft Heinz redevenait haussière. Un trimestre plus tard, force est d'admettre que nous avons été trop optimistes. L'action accumule les contre-performances. Certes, une inversion de la tendance demeure possible, mais à notre estime, elle n'interviendra pas dans les six à douze prochains mois, puisque l'évolution des Bourses en général ne devrait pas être des plus favorables. Nous réajustons dès lors notre recommandation, à "conserver/attendre", et passons un ordre de vente pour le portefeuille modèle. Conseil : conserver/attendreRisque : faibleRating : 2A Cours : 53,72 dollarsTicker : KHC USCode ISIN : US500751064Marché : NasdaqCapit. boursière : 65,5 milliards USDC/B 2017 : 15C/B attendu 2018 : 15Perf. cours sur 12 mois : -29%Perf. cours depuis le 01/01 : -31%Rendement du dividende : 4,6%