Le 8 août fut une journée noire pour Miguel Patricio, CEO de The Kraft Heinz Company depuis le 1er juillet. Ce jour-là, il avait été incapable de présenter aux actionnaires une stratégie cohérente à même de remettre le cinquième groupe agroalimentaire mondial sur le chemin de la croissance. En conséquence, l'action avait dévissé, d'abord de 8,5% puis de 6%, à un nouveau cours plancher, quelque 70% sous le record de début 2017. Dix semaines plus tard, l'action - qui est dans le portefeuille modèle - enregistrait sa plus nette hausse journalière depuis février 2017, +13,4%; cette fois, le CEO a su convaincre les investisseurs que croissance et rentabilité seront à nouveau au rendez-vous, à terme. Berkshir...