Si le nombre de visiteurs et le chiffre d'affaires (CA) ont augmenté, la marge bénéficiaire s'est en revanche contractée, en 2018. L'acquisition de Landmark Cinemas est arrivée à point nommé pour compenser la baisse de fréquentation liée à la météo très clémente de l'été sur le continent européen, ainsi qu'aux excellentes performances de la Belgique et de la France lors de la Coupe du monde de football. Sans la contribution du Canada, Kinepolis aurait terminé l'année dans le rouge et l'action aurait probablement dévissé. Ce scénario ne s'est pas concrétisé, malgré 450.000 visiteurs en moins en Belgique (-5,2%, de 8,43 à 7,99 millions), et quelque 500.000 en France (-6,8%, de 7,05 à 6,57 millions), parce que 9...