Après les prévisions en demi-teinte annoncées lors de la publication des résultats semestriels, le trading update pour le 3etrimestre est une bonne surprise. Le 1er semestre fut excellent mais la direction s'était montrée plus prudente pour le second en août. Le carnet de commandes était en effet bien moins garni au 30 juin. Si l'on tient compte des produits finis et biens en production, la réserve de travail est de 14% inférieure à son niveau de 12 mois plus tôt. Fin septembre, le tableau est encore différent. Le carnet de commandes est de 7,6% supérieur à ce qui prévalait à la même période en 2014. Si l'on tient compte des produits finis et biens en production...