Le plus grand producteur de semi-conducteurs au monde oeuvre à sa diversification mais les fruits de cette stratégie ne pourront évidemment pas être cueillis très rapidement. Sa forte dépendance au marché du PC demeure un point faible. Plus de 80% de son chiffre d'affaires (CA) provient des semi-conducteurs pour PC, ordinateurs portables et serveurs. Le marché du PC montre des signes de stabilisation, surtout dans le segment des entreprises, moins chez les consommateurs particuliers. Dans le segment Entreprises, la décision de Microsoft de ne plus supporter Windows XP a amorcé un cycle d'upgrade. L'an dernier fut catastrophique pour l'industrie du PC, qui a subi un repli du nombre d'un...