IAMGOLD publie un rapport trimestriel décevant, surtout pour ce qui concerne les perspectives. Le 2e trimestre s'est certes achevé sur des progrès de nature opérationnelle, qu'ont toutefois balayés les incidents survenus cet été à Rosebel (Suriname), un site qui assure normalement 35% de la production du groupe. Des accrochages avec des mineurs illégaux ayant fait un mort le mois dernier, une partie de la population locale s'est révoltée. Pour garantir la sécurité des mineurs, la direction a fermé la mine. Cette situation pourrait durer plusieurs semaines mais l'installation de traitement restera opérationnelle; elle sera temporairement alimentée par le mine...