Kinross Gold échoue à réaliser ses ambitieux projets. La production est passée de 2,8 millions d'onces troy en 2016 à 2,67 en 2017 et 2,45 l'an dernier. Le canadien n'en demeure pas moins le 5e producteur d'or au monde. Il gère huit sites, dont trois en Amérique du Nord (Fort Knox, Bald Mountain et Round Mountain), un au Brésil (Paracatu), deux en Afrique de l'Ouest (Tasiast et Chirano) et deux en Russie (Kupol et Moroshka).
...