Le géant du secteur du luxe qu'est Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH) continue de présenter d'excellents chiffres de croissance. La réaction du marché, elle, a changé. Le trimestre dernier, le cours de l'action avoisinait encore le record atteint en mai, mais il ne l'a pas battu, en dépit des résultats impressionnants. Le marché demeure inquiet. La guerre commerciale que se livrent les Etats-Unis et la Chine, et la forte baisse qui en résulte sur les marchés d'actions chinois, lui font craindre que les consommateurs chinois aisés se détournent du secteur du luxe. De surcroît, le directeur financier (CFO), Jean-Jacques Guiony, a confirmé que les autorités chinoises soumettent à des contrôles frontaliers les voyageurs quittant la Chine.
...