Le géant technologique américain IBM a publié un rapport trimestriel décevant. Non seulement son chiffre d'affaires (CA) et ses bénéfices sont restés en deçà des attentes, mais les objectifs pour cet exercice et le prochain ont également été abandonnés. Le secteur informatique est en proie à une importante mutation depuis quelques années et comme de nombreuses autres entreprises technologiques "classiques" (Oracle, Cisco, HP...), IBM éprouvé des difficultés à suivre le mouvement. L'ancien modèle d'affaires, qui consistait à acheter des produits et des services, est bouleversé par l'arrivée du cloud computing basé sur un modèle de location. IBM a été pris de vitesse par les évolutions du secteur. Les...