IBM a fait passer début août de 13,9 à 12,8 dollars par action ses prévisions bénéficiaires pour l'exercice, une déception qui succède à plusieurs trimestres déjà peu satisfaisants. Si l'achat de Red Hat Software doit renverser la vapeur, il freine, pour l'heure, l'évolution des résultats bénéficiaires. Négociée à 34 milliards de dollars (10 fois le chiffre d'affaires annuel de 2018), Red Hat est la principale acquisition d'IBM.
...