IAMGold, potentiel candidat à la reprise

04/03/19 à 11:50 - Mise à jour à 14:05

Un bilan sain, un beau potentiel de croissance, une valorisation peu élevée... ce producteur d'or constitue une cible attrayante, dans un secteur en voie de consolidation.

Etabli au Canada, IAMGold, est un producteur d'or de taille moyenne. Il détient cinq actifs opérationnels, répartis sur trois continents. En 2018, ceux-ci ont produit conjointement 882.000 onces troy d'or, soit à peu près autant que l'année précédente. La mine Essakane, au Burkina Faso, revendique la plus grande part de la production du groupe (45%); Rosebel, au Surinam, la deuxième (37%). Au 4e trimestre, la mine Westwood a bien contribué (12%) également. Deux autres mines, Sadiola et Yatela, plus petites, situées au Mali, et qu'IAMGold détient avec AngloGold Ashanti, s'adjugent une petite partie de la production. IAMGold détient en outre de nouveaux projets, encore loin d'entrer en phase de production, dans lesquels il a tout juste commencé à inve...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil