HP Enterprise et HP Inc. ont beau être deux entités distinctes, elles collaborent toujours. HPE fournit aux entreprises du matériel (serveurs), des logiciels et des systèmes de stockage, et leur offre des services cloud et solutions réseau pour centres de données. L'on aurait tort de croire que HP Inc. (ci-après, HP) - qui a pu conserver le logo que l'on connaît bien (voir photo) - ne cible que le grand public; le groupe lui propose effectivement une vaste gamme d'ordinateurs et d'imprimantes, mais il cible avant tout le secteur business-to-business (B2B). Les PME et grandes entreprises constituent d'ailleurs non seulement son marché principal, mais aussi le plus lucratif.
...

HP Enterprise et HP Inc. ont beau être deux entités distinctes, elles collaborent toujours. HPE fournit aux entreprises du matériel (serveurs), des logiciels et des systèmes de stockage, et leur offre des services cloud et solutions réseau pour centres de données. L'on aurait tort de croire que HP Inc. (ci-après, HP) - qui a pu conserver le logo que l'on connaît bien (voir photo) - ne cible que le grand public; le groupe lui propose effectivement une vaste gamme d'ordinateurs et d'imprimantes, mais il cible avant tout le secteur business-to-business (B2B). Les PME et grandes entreprises constituent d'ailleurs non seulement son marché principal, mais aussi le plus lucratif.HP a réalisé au cours de l'exercice 2020/21 (clos fin octobre) un chiffre d'affaires (CA) de 63,5 milliards de dollars, en hausse de 12% en glissement annuel. Le groupe a bénéficié d'une demande accrue de PC, d'imprimantes et d'autres périphériques, mais aussi, de solutions (systèmes de téléconférences, etc.) pour le travail hybride (au domicile et en entreprise). HP est par ailleurs très bien positionné sur le marché de l'impression 3D et des technologies d'imagerie, grâce à HP Labs. Le marché du jeu vidéo est un autre de ses pôles de croissance. Mais le groupe devrait voir celle-ci ralentir à environ 3,5% (65,7 milliards de dollars) cette année, notamment en raison de la pénurie de semi-conducteurs et du recul des ventes de PC grand public après deux très bonnes années. Quoi qu'il en soit, la croissance était encore au rendez-vous au 1er trimestre de 2021/22 (novembre-janvier), le CA du groupe s'étant accru de 8,2%, à 17 milliards de dollars. HP a annoncé en mars qu'il achète, pour 3,3 milliards de dollars, dettes incluses, le groupe américain Poly (l'ex-Plantronics), spécialiste des solutions de collaboration sur le lieu de travail. Il entend ainsi renforcer son offre dans le segment du travail hybride. Poly fournit par exemple à Microsoft Teams du matériel audio et vidéo (casques anti-bruit, webcams dotées de la fonction de mise au point automatique...). Le CA de Poly s'est élevé à quelque 1,53 milliard de dollars en 2021. HP ambitionne de l'accroître de 15% les trois premières années qui suivront l'acquisition, à boucler cette année. Grâce à des économies d'échelle, les marges bénéficiaires progresseront également. En 2021, les actionnaires ont perçu 7,2 milliards de dollars (6,25 milliards par le biais de rachats d'actions, le solde en dividendes). Mais compte tenu de sa transaction avec Poly, HP ne devrait racheter cette année que pour quatre milliards de dollars de ses actions. Le groupe a réalisé un flux de trésorerie disponible de 4,1 milliards de dollars en 2020/21. Pour 2021/22, il vise au minimum 4,5 milliards pour ce poste; au 1er trimestre, il a déjà atteint 1,4 milliard. Au 31 janvier, la dette nette s'élevait à 3,7 milliards de dollars. A l'annonce de la prise de participation de Warren Buffett, l'action HP Inc. a bondi de 15%, avant d'en céder près de la moitié. Elle se négocie à environ 9 fois les bénéfices attendus. Par rapport au secteur, elle est trop bon marché, mais la croissance prévisionnelle du CA (3,5%) n'est pas énorme. HP rémunère cela dit généreusement ses actionnaires, même s'il va racheter moins d'actions propres cette année. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BCours: 38,44 dollarsTicker: HPQ USCode ISIN: US40434L1052Marché: New York Stock ExchangeCapit. boursière: 40,2 milliards USD C/B 2021: 10C/B attendu 2022: 9Perf. cours sur 12 mois: +18%Perf. cours depuis le 01/01: +1%Rendement du dividende: 2,6%