À la fin de l'an dernier, le cours du troisième producteur aurifère sud-africain avait reflué à son niveau le plus bas. Depuis début 2016, son titre a pu rebondir de près de 300% ! Harmony surperforme ainsi largement le cours de l'or (+15%) et l'indice NYSE Arca Gold Bugs (+60%). Cela dit, Harmony n'affiche encore que le niveau de cours d'il y a deux ans, ce qui illustre bien l'ampleur du repli. Au 4etrimestre, 94% de la production provenait de son marché domestique, l'Afrique du Sud. Les 6% restants provenaient de Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG). Cette ventilation du chiffre d'affaires (CA) explique la sensibilité d'Harmony aux fluctuations du rand sud-africain (ZAR), la devise d...

À la fin de l'an dernier, le cours du troisième producteur aurifère sud-africain avait reflué à son niveau le plus bas. Depuis début 2016, son titre a pu rebondir de près de 300% ! Harmony surperforme ainsi largement le cours de l'or (+15%) et l'indice NYSE Arca Gold Bugs (+60%). Cela dit, Harmony n'affiche encore que le niveau de cours d'il y a deux ans, ce qui illustre bien l'ampleur du repli. Au 4etrimestre, 94% de la production provenait de son marché domestique, l'Afrique du Sud. Les 6% restants provenaient de Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG). Cette ventilation du chiffre d'affaires (CA) explique la sensibilité d'Harmony aux fluctuations du rand sud-africain (ZAR), la devise dans laquelle la plupart des coûts sont comptabilisés (main-d'oeuvre, électricité) alors que les revenus liés aux ventes d'or sont libellées en USD. Le ZAR a reflué d'un tiers l'an dernier face à l'USD, ce qui fut une aubaine pour Harmony. La devise locale n'a pas dévissé sans raison. Du fait de la contribution importante du secteur des matières premières et de l'impasse politique et sociale dans laquelle se trouve le pays, l'économie n'est pas à proprement parler dans une bonne passe. Qui plus est, l'inflation est relativement élevée. Au dernier trimestre de l'an dernier _ le 2etrimestre de l'exercice fiscal 2015-2016 chez Harmony _, le bénéfice net ajusté s'est élevé à 74millions ZAR, par rapport à une perte de 523millions ZAR un trimestre plus tôt. Harmony s'est cependant entre-temps couverte contre une hausse du ZAR avec des contrats de hedging pour une valeur conjointe de 400millions USD. Harmony gère neuf mines souterraines en Afrique du Sud et une mine à ciel ouvert. Le projet Golpu en PNG est intégré dans une joint-venture avec Newcrest Mining d'Australie. Les deux partenaires détiennent 50% dans la mine mais l'État de PNG a le droit de racheter jusque 30% des actions. Le cas échéant, la part des deux partenaires retomberait à 35%. La part de Harmony dans les réserves est estimée, dans la première phase de la mine, à 5,5millions d'onces d'or et 2,4millions de tonnes de cuivre. L'objectif est que le financement de la mine s'organise par fonds propres jusqu'en 2020. Ensuite, l'entreprise fera appel à un financement externe. Au 4etrimestre, la production du groupe de Harmony s'est accrue de 2% à 287.000onces, la troisième hausse consécutive. Le coût de production total a reculé de 15%, à 950USD. Au 1ertrimestre, ce chiffre s'établissait encore à 1115USD et la moyenne de l'exercice 2015 s'élevait à 1246USD. Grâce à la réduction des déchets miniers, les "grades", soit la quantité d'or par tonne de minerai, ont progressé de 7%. Reste à savoir si ces économies de coûts sont durables car la plupart des mines sont assez anciennes et ont une durée de vie limitée compte tenu du cours actuel de l'or (USD). Harmony table pour l'exercice actuel sur une production de 1,1million d'onces. La dette nette totalise 2,52milliards ZAR ou 162millions USD. Nous écrivions à la fin de l'an dernier que l'action était très bon marché, et après la multiplication par presque 4 du cours, Harmony s'échange toujours sous sa valeur comptable. La hausse est en grande partie attribuable à la faiblesse du ZAR. Vu, du reste, les risques opérationnels supérieurs à la moyenne, nous préférons abaisser le conseil. Nous n'envisagerions de nouveaux achats qu'après une correction intermédiaire.Conseil : conserver/attendreRisque : élevéRating : 2C