L'action d'Harmony Gold, qui reste le troisième plus grand producteur d'or d'Afrique du Sud, est retombée à un nouveau plancher historique. Les problèmes du groupe sont nombreux. Certains d'entre eux sont structurels (coûts de production élevée en Afrique du Sud), alors que d'autres (baisse des revenus) sont imputables aux conditions de marché. Harmony n'a enregistré que des pertes trimestrielles depuis le début de l'exercice 2014/2015. Au cours de la période de trois mois qui s'est terminée en mars, la perte s'est établie à 262 millions de rands sud-africains (ZAR), soit 22 millions USD, contre encore 496 millions ZAR ou 47 millions USD au cours du trimestre qui s'est achevé en décembre. Les cash-flows libres étaient né...