Les informations concernant le troisième producteur d'or d'Afrique du Sud n'avaient rien d'enthousiasmant ces dernières semaines. Les derniers résultats trimestriels ont déçu, et vu les problèmes opérationnels dans la plus grande mine du groupe, aucune amélioration n'est attendue sur ce plan. Les bons résultats des travaux d'exploration en Papouasie-Nouvelle-Guinée constituent certes une lueur d'espoir, mais leur contribution restera limitée à court terme. Harmony a essuyé une perte de 496 millions de rands sud-africains (ZAR) ou 44 millions USD au 2e trimestre de l'exercice fiscal 2014-2015. Le groupe minier avait déjà plongé dans le rouge à hauteur de 266 millions ZAR au trimestre précé...