Les résultats semestriels de Tessenderlo traduisent une nette amélioration des perspectives pour les divisions Bio-valorisation (transformation de déchets d'abattage et gélatine) et Solutions industrielles (conduites en plastique et traitement de l'eau) et, agréable surprise, une stabilisation des performances d'Agro (surtout de Tessenderlo Kerley, engrais spécialisés provenant des déchets des raffineries), dans un contexte difficile pour l'agriculture (la guerre commerciale, et les plantations tardives aux Etats-Unis, ont fait plonger les actions des grands producteurs d'engrais). L'acquisition de la centrale au gaz T-Power (425 mégawatts) a étonné, mais elle apportera une contribution stable au chiffre d'affaires (CA) et surtout, au cash-flow opér...