Avec huit actifs opérationnels répartis sur quatre pays et trois continents, Gold Fields (GFI) est le septième producteur d'or mondial par la taille. Et si le groupe a ses racines en Afrique du Sud, South Deep est la seule mine sud-africaine demeurée en son portefeuille depuis la scission de Sibanye Gold. South Deep était déficitaire jusqu'il y a peu, et son objectif est d'atteindre l'équilibre financier d'ici la fin de l'exercice. Ses réserves considérables (40 millions d'onces) en sont le principal atout. Au cours de l'exercice écoulé, GFI a produit 2,2 millions d'onces d'or à un coût de production total d'un peu plus de 1000 USD. Le groupe a également enregistré de...