De nombreux investisseurs en or se demandent sans doute pourquoi le métal jaune ne s'échange pas à un niveau plus élevé compte tenu de la crise grecque et des nombreuses incertitudes actuelles. Plusieurs raisons peuvent être évoquées, mais le constat reste que le " marché " ne considère plus l'or comme une valeur refuge. La perspective d'une hausse des taux n'y est pas non plus étrangère. Les actions de mines d'or se trouvent dans une situation encore plus difficile. Le NYSE Arca Gold Bugs Index des mines d'or est retombé à son plus bas niveau depuis 2003. En termes nominaux, Gold Fields (GFI) s'échange même à un plancher sur 15 ans. GFI est active en Australie, au Ghana et au Pérou...