Depuis la scission de la plupart des activités sud-africaines, Gold Fields ne dispose plus que du projet South Deep en construction dans son ancien pays d'origine. Désormais, ses activités se concentrent en Australie (5 mines), au Ghana (Tarkwa et Damang) et au Pérou (Cerro Corona). Si l'or (en USD) a gagné quelques pour cent depuis le début de l'année 2014, l'action Gold Fields (GFI) s'est bien mieux comportée avec une ascension de 40%. Les efforts déployés par GFI depuis quelques années pour réduire les coûts de production commencent donc à porter leurs fruits. Au 3e trimestre, le coût total par once d'or produite s'établissait à 1096 USD en moyenne. Dans ce domaine, ce sont les mines australie...