Étonnamment, l'action du géant pharmaceutique britannique surperforme de plus de 10% l'indice Footsie100 sur les quatre premiers mois de 2016. Le titre a été notamment (mais pas seulement) soutenu par les rumeurs de reprise qui ont refait surface. Johnson &Johnson est encore cité parmi les candidats repreneurs. Le nom de Reckitt Benckiser (avec des produits tels que Calgon, Harpic, Woolite, Vanish, Dettol, Durex, Nurofen...) pourrait quant à lui faire main basse sur la division Consumer Healthcare (avec des produits comme Nicorette, Sensodyne, Aquafresh, Voltaren, Otrivin...). GSK a fait couler l'encre en 2014 en annonçant une importante transaction avec Novartis. Celle-ci portai...