Dans cette phase du cycle, Gimv profite surtout de sorties de participation lucratives. Au cours du premier semestre de cette année, les plus-values sur les ventes de participations ont contribué à hauteur de 84,3 millions d'euros aux bénéfices de 131,9 millions d'euros. Le holding a vendu ses participations avec un bonus moyen de 27% sur la valeur comptable. Le prix de vente moyen de ces trois dernières années s'établit à 2,7 fois le prix d'acquisition. La récolte fut bonne au troisième trimestre également. Gimv a vendu pour 59,1 millions d'euros, dont sa participation dans Greenyard. Les participations ont été cédées moyennant une ...