Alors qu'elle vise un rendement de portefeuille de 15% en base annuelle, la société d'investissement affiche un rendement de 14,9% sur la première moitié de l'exercice (du 1er avril au 31 octobre). Cela n'a naturellement rien d'infamant, au regard de la conjoncture très incertaine. Saluons d'ailleurs la régularité dont a fait preuve Gimv ces dernières années: depuis 2018, elle n'a pas manqué ses objectifs annuels.
...