Le groupe biotech belgo-néerlandais (GLPG) a connu une évolution très improbable ces 18derniers mois. Les solides résultats de phaseII de Filgotinib contre les rhumatismes et les résultats positifs chez les patients atteints de la maladie de Crohn ont permis à GLPG fin 2015 de conclure une nouvelle transaction pour Filgotinib avec le groupe américain Gilead Sciences. La transaction s'accompagnait d'un paiement intermédiaire de 725millions USD, dont 425millions USD par l'émission de 6,76millions nouveaux titres à 58EUR par action, qui a catapulté Gilead, avec 14,75% du capital, au statut de plus grand actionnaire de GLPG. Ce dernier a profité du succès de Filgotinib l'été d...