Le moins que l'on puisse dire est que 2015 fut une année extrêmement mouvementée pour Galapagos (GLPG). Les excellents résultats des études de phase II DARWIN 1 et DARWIN 2 avec Filgotinib contre les rhumatismes (au total 875 patients), furent un merveilleux catalyseur de cours. La hausse de cours s'est encore accélérée après l'IPO fructueuse sur le Nasdaq cet été, et l'action a atteint en septembre 59,9 EUR (contre 14,5 EUR début 2015). Le titre s'est cependant effondré de 40% lorsqu'il s'est avéré fin septembre que son partenaire AbbVie a décidé de ne pas donner Filgotinib en licence et de donner la préférence à son propre inhibiteur JAK-1, ABT-494, qui a également obtenu d...