14,10 EUR - 1C ↑ Digne d'achat
...

14,10 EUR - 1C ↑ Digne d'achatDepuis que nous avons reparlé de Galapagos (ticker : GLPG; NYSE Euronext Bruxelles; code ISIN : BE0003818359) il y a deux mois et relevé son rating, la société biotech a publié plusieurs nouvelles positives. Au sein de la division Services, un prestataire de services spécialisé dans le développement de médicaments pour parties tierces, BioFocus a annoncé deux nouveaux contrats. D'abord un contrat de trois ans avec Biogen Idec pour l'identification de nouvelles cibles en sclérodermie, une maladie auto-immune caractérisée par le durcissement de la peau. Ce contrat pourrait rapporter 31 millions USD. Ensuite, BioFocus a décroché un contrat avec Boehringer Ingelheim. Ces deux succès sont attribuables au CEO David Smith de la division Services, dont la mission est de lui apporter un nouvel élan. Sa deuxième division plus importante est orientée sur le développement de médicaments propres. En septembre, Galapagos a aussi annoncé à la surprise de tous une transaction intéressante avec AbbVie portant sur le développement d'un médicament contre la mucoviscidose. La signature de cet accord s'est traduite par un paiement d'étape de 45 millions USD et la valeur totale pourrait atteindre 360 millions USD, plus des royalties à deux chiffres sur les ventes nettes en cas de commercialisation fructueuse par AbbVie. Galapagos a déjà découvert plusieurs molécules pour cette maladie mortelle qui compte 70.000 patients dans le monde et devrait sélectionner avant la fin de cette année un candidat préclinique afin d'entamer, fin 2014, une étude clinique (phase I). Il effectuera seul les recherches jusqu'à la phase III comprise, mais ensuite, le développement s'organisera avec AbbVie. Dans le cadre des alliances avec GlaxoSmithKline (GSK) et Janssen Pharmaceutica, d'autres nouvelles importantes ont été publiées. GSK a annoncé le lancement d'une 3eétude de phase II avec GSK2586184 - autrefois GLPG0778 - sur les patients souffrant d'inflammation intestinale chronique. L'étude sera finalisée en novembre 2014. L'étude de phase II avec l'inhibiteur de JAK1 pour le psoriasis sera finalisée en mars de l'an prochain tandis que l'étude de phase II pour le lupus sera terminée en novembre 2015. Galapagos réalise par ailleurs lui-même l'étude de phase IIa - avec le GLPG0974; encore en gestion propre - dans l'indication d'infections intestinales chroniques. Les résultats sont attendus début 2014. Dans le cadre de l'alliance avec Janssen Pharmaceutica, Galapagos a annoncé la semaine dernière des résultats positifs de phase I d'une étude avec le GLPG1205 ciblant les maladies infectieuses. Galapagos démarrera une étude de phase IIa. Concernant la transaction intéressante conclue début 2012 avec AbbVie pour l'inhibiteur de JAK1 GLPG0634, la société biotech planche sur l'étude de phase IIb pour l'arthrite rhumatoïde. Les premiers résultats sont attendus fin 2014. Avec GLPG0634, Galapagos démarrera également une 2e étude de phase II pour la maladie de Crohn, dont les résultats sont attendus à la mi-2015. En cas de finalisation fructueuse des études de phase II, AbbVie reprendra la licence pour la suite du développement et la commercialisation de GLPG0634 et déboursera en échange 200 millions USD. Depuis l'extraordinaire parcours de l'action (multiplication du cours par trois) entre octobre 2011 et l'augmentation de capital en avril dernier, le cours suit une orientation baissière. L'année 2014 sera très importante pour le groupe, qui attend les résultats d'études de phase II pour GLPG0634, GSK2586184 et GLPG0974. La société disposant d'une abondante trésorerie de 135 millions EUR (4,5 EUR par action) et vu le repli de cours, son potentiel d'appréciation est réel en 2014. Nous confirmons notre conseil d'achat (rating 1C) et rappelons que le titre est réservé aux investisseurs en biotechs conscients des risques.