Fresenius SE & Co KGaA est l'excellente action d'une entreprise allemande qui a surperformé, et de loin, l'indice DAX au cours des 10 et 20 dernières années; sur ces périodes, le return (hausse du cours + dividende distribué) est, respectivement, de 291% et 930%. Hélas, pour les 12 derniers mois, on ne peut plus parler de progression exponentielle, le titre ayant sous-performé l'indice de 19,2%. Les analystes sont responsables de cette évolution. Ils n'ont pas caché leurs craintes quant à l'acquisition par les Allemands, annoncée en avril 2017, du producteur et vendeur de produits OTC (c'est-à-dire sans prescription) américain Akorn Inc. pour 4,3 milliards de dollars. Il faut dire que lors de la présentation de ses résultats annuels, la ...

Fresenius SE & Co KGaA est l'excellente action d'une entreprise allemande qui a surperformé, et de loin, l'indice DAX au cours des 10 et 20 dernières années; sur ces périodes, le return (hausse du cours + dividende distribué) est, respectivement, de 291% et 930%. Hélas, pour les 12 derniers mois, on ne peut plus parler de progression exponentielle, le titre ayant sous-performé l'indice de 19,2%. Les analystes sont responsables de cette évolution. Ils n'ont pas caché leurs craintes quant à l'acquisition par les Allemands, annoncée en avril 2017, du producteur et vendeur de produits OTC (c'est-à-dire sans prescription) américain Akorn Inc. pour 4,3 milliards de dollars. Il faut dire que lors de la présentation de ses résultats annuels, la direction elle-même s'était montrée dubitative. Il se pourrait que l'opération n'ait pas lieu - ce qui rassurerait le marché. Fresenius est un spécialiste des produits et services médicaux. Le groupe s'articule autour de quatre activités: Fresenius Medical Care (ticker FME), le leader mondial absolu de l'équipement médical et de la dialyse. En 2017, FME s'est adjugé 54% du chiffre d'affaires (CA) du groupe. L'activité a dégagé 2,49 milliards d'euros de bénéfice d'exploitation (Ebit), soit 51% de l'Ebit total. La deuxième filiale du groupe du point de vue du CA est Fresenius Kabi, qui a pris à son compte l'an dernier 19% du CA total et 25% de l'Ebit combiné. Elle est spécialisée dans la nutrition médicale et les produits destinés au traitement et aux soins de patients en phase aiguë ou malades chroniques. L'activité enregistre elle aussi une forte croissance, notamment en raison du vieillissement de la population occidentale. Ensuite, Fresenius Helios, qui a livré 25% du CA total et 21% de l'Ebit du groupe, est le plus grand gestionnaire d'établissements de soins médicaux en Allemagne (111 fin 2017) et en Europe (45 en Espagne fin 2017). Enfin, la filiale Fresenius Vamed, qui ne contribue au CA total qu'à hauteur de 2% et à l'Ebit combiné qu'à concurrence de 3%, est, elle, un prestataire de services (autrichien) engagé dans la conception, la construction et l'exploitation de projets de santé. Le CA du groupe s'est accru en 2017 de 15%, à 33,9 milliards EUR (+16% à cours de change constant); l'Ebit s'est amélioré de 14%, à 4,89 milliards d'euros (+15% sans considérer les effets de change). Le résultat net récurrent a pour sa part progressé de 19%, à 1,85 milliard d'euros (+21% si l'on excepte les fluctuations de change). Pour cette année, la direction anticipe une augmentation du résultat net comprise entre 6% et 9% et une croissance du CA située entre 5% et 8% à périmètre comparable. La direction envisage à nouveau de relever le dividende - pour la 25e année d'affilée -, de 0,62 à 0,75 euro par action, ce qui représente une augmentation de 21%.Fresenius SE enregistre une croissance constante (depuis 14 ans), en témoigne le dernier rapport annuel publié. L'acquisition (controversée) du groupe américain n'aboutira peut-être pas, et cette perspective plaît à beaucoup. Ces évolutions nous incitent à suivre à nouveau activement l'action, d'autant que son cours n'a pas été au mieux de sa forme ces derniers mois. La valorisation, à 19,5 fois le bénéfice escompté en 2018 et à un ratio EV/Ebitda de 12,5, est redevenue raisonnable. Nous formulons dès lors une recommandation plus favorable pour cette valeur et passons un ordre d'achat pour le portefeuille modèle. Conseil : acheterRisque : faibleRating : 1ACours : 64,6 eurosTicker : FRE GRCode ISIN : DE0005785604Marché : FrancfortCapit. boursière : 35,8 milliards EURC/B 2017 : 20C/B attendu 2018 : 18,5Perf. cours sur 12 mois : -12 %Perf. cours depuis le 01/01 : -1 %Rendement du dividende : 1,2 %