Le spécialiste canadien des royalties et du streaming de métaux précieux Franco-Nevada (FNV) était à la fête, dernièrement: il a célébré le 10e anniversaire de sa cotation à la Bourse de Toronto (2007), et a pulvérisé son record de production, notamment. Au 4e trimestre, la production du groupe fut légèrement inférieure aux attentes, à 119.839 onces d'équivalents or, contre 123.787 onces au trimestre précédent et 121.910 onces au dernier trimestre de 2016. Le cash-flow d'exploitation récurrent (Rebitda) ne s'est dès lors élevé qu'à 128 millions de dollars, alors que le consensus s'était établi à 135 millions. En base annuelle cependant, la production a progressé de 7,2%, à un record de 497.745 onces d'équivalents or, un chiffre tout proche du haut de la fourchette prévisionnelle (de 470.000 à 500.000 onces). Par comparaison...