L'entreprise de Braine-l'Alleud, qui commercialise des distributeurs de boissons chaudes (café, surtout) a certes tiré les leçons des exercices catastrophiques de 2013 et 2014 et maîtrise bien mieux ses coûts, mais elle parvient tout juste à se maintenir en équilibre. Car Fountain a un problème fondamental: son chiffre d'affaires (CA) a fondu comme peau de chagrin en 10 ans. L'exercice 2018 a été marqué par un septième recul successif (-7,4%), à 25,7 millions d'euros - soit 30% de moins que le record d'il y a 10 ans (38,7 millions d'euros). En 2011, le CA atteignait encore 35,7 millions d'euros. En soi, une baisse du CA n'a rien de dramatique si les activités demeurent rentables. Or, là non plus, l'évolution n'a rien de réjouissant. En 2018, l...