Après une année 2019 excellente sur le plan opérationnel, First Majestic Silver prévoyait d'investir des montants considérables en 2020. Santa Elena et La Encantada avaient auparavant déjà accueilli leur nouvelle usine de traitement, San Dimas, la plus grande mine du groupe, attendait son tour pour cette année.
...

Après une année 2019 excellente sur le plan opérationnel, First Majestic Silver prévoyait d'investir des montants considérables en 2020. Santa Elena et La Encantada avaient auparavant déjà accueilli leur nouvelle usine de traitement, San Dimas, la plus grande mine du groupe, attendait son tour pour cette année. Ce calendrier est désormais incertain, tout comme l'est la date du démarrage de Tayoltita. A La Encantada, le projet d'expansion d'Ermitaño devrait lui aussi accuser du retard; démarré fin 2019, il aurait dû être opérationnel début 2021. L'enveloppe d'investissements avait été fixée à 171 millions de dollars, contre 124 millions l'an passé. Une partie sera reportée. Les trois mines opérationnelles de First Majestic sont toutes situées au Mexique; c'est un inconvénient, car le pays a fermé des sites à tour de bras. La direction est donc revenue dès le début avril sur ses pronostics pour 2020; elle promet de nouvelles prévisions en matière de production, de coûts et d'investissements dès juillet. Jusqu'en avril, la production prévisionnelle était de 21,5-24 millions d'onces troy d'équivalent argent, pour un coût de production compris entre 13,37 et 15,46 dollars l'once.Le spécialiste de l'extraction d'argent et d'or se concentre depuis cette année sur ses trois mines les plus importantes et les plus rentables. San Martin, La Parrilla et Del Toro (Mexique) sont donc inactives, mais peuvent être relancées. Avec une production de 6,2 millions d'onces troy d'équivalent argent, dont 3,2 millions d'onces troy d'argent et 32.200 onces troy d'or, le 1er trimestre fut très bon sur le plan opérationnel. Le coût de production s'établit à 12,99 dollars l'once. A 21,1 millions de dollars, le bénéfice des activités minières est plus de deux fois plus élevé que l'an dernier. La dépréciation d'un actif d'exploration et les pertes sur les produits dérivés qui couvrent le risque de change ont engendré une perte nette de 32 millions de dollars (il s'agit de résultats comptables, sans incidence sur les cash-flows). Le bénéfice net ajusté atteint 8,2 millions de dollars. Au 1er trimestre, First Majestic a reporté la vente de 292.000 onces troy d'argent et de 700 onces troy d'or dans l'attente d'une hausse des cours - bien lui en prit, puisque le cours de l'argent s'est envolé ces dernières semaines, pour atteindre son plus haut niveau depuis février. Le stock s'élève désormais à un million d'onces troy d'argent et 1.500 onces troy d'or. Au plus bas du mois de mars, l'argent coûtait moins de 12 dollars l'once. C'est non pas l'industrie, mais la demande des investisseurs, qui explique les hausses de prix. Or la quantité d'argent gérée par les trackers qui investissent dans le métal physique n'a jamais été aussi élevée. First Majestic a clos le trimestre sur une trésorerie de 145 millions de dollars. Côté dette, citons un emprunt de 137,4 millions de dollars en obligations convertibles, au taux de 1,875%, qui expirera l'an prochain. Le groupe a par ailleurs engagé une procédure d'arbitrage contre l'administration fiscale mexicaine. Nous avons toujours affirmé que l'évolution du cours de l'argent était bien plus importante que ses développements opérationnels à court terme. La preuve: malgré l'arrêt quasi complet des activités minières, l'action a plus que doublé depuis son niveau plancher. Le 2e trimestre sera un coup dans l'eau mais toutes les activités devraient en principe avoir repris d'ici juillet. La hausse du cours de l'argent est loin d'être terminée, d'où notre conseil toujours (très) positif. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 9,17 dollarsTicker: AG USCode ISIN: CA32076V1031Marché: NYSECapit. boursière: 1,9 milliard USDC/B 2019: -C/B attendu 2020: -Perf. cours sur 12 mois: +62%Perf. cours depuis le 01/01: -25%Rendement du dividende: -