Le groupe belge, qui occupe une position unique dans le secteur du commentaire sportif en direct, a son propre cycle, qui suit les grands rendez-vous sportifs tels la Coupe d'Europe et les Jeux Olympiques. Lors de ces méga-événements, EVS loue beaucoup de matériel supplémentaire. On savait dès lors que le groupe réaliserait d'excellents résultats cette année. Cela dit, on note déjà une amélioration depuis l'été 2015. Car l'entreprise liégeoise a connu un exercice 2014 médiocre, malgré les Jeux Olympiques russes et la Coupe du Monde de Football au Brésil. L'an dernier, le chiffre d'affaires (CA) a reculé de 9,8%, à 118,5millions EUR (-6,2% sans les revenus locatifs complém...