L'armateur anversois Euronav est toujours en quête d'acquisitions. Quelques mois à peine après la livraison des deux derniers des 19 pétroliers VLLC (Very Large Crude Carriers d'une capacité maximale de 320.000 tonnes) repris l'an dernier, Euronav a annoncé une nouvelle transaction. Cette fois il s'agit de l'achat de 4 VLCC, qui sont encore en construction actuellement. Le coût total s'élève à 384 millions USD, ou 96 millions USD par navire. La livraison est prévue pour septembre 2015, janvier, mars et mai 2016. Cet achat étendra la flotte d'Euronav à 31 VLCC, un U(ltra)LCC (capacité de 441.000 tonnes), 23 Suezmax (capacité maximale de 200.000 tonnes) et 2 plateformes de stoc...