Equinox Gold continue de croître rapidement. L'ambitieuse société d'exploitation aurifère est née fin 2017 de la fusion de Trek Mining, NewCastle Gold et Anfield Gold. Depuis la vente des actifs non essentiels d'Anfield Gold et la scission d'un certain nombre de projets d'exploration dans le cuivre vers la société Solaris Copper (désormais Solaris Resources), qui n'est pas encore cotée en Bourse, l'activité d'Equinox tournait essentiellement autour de la mine Aurizona Gold de Trek Mining, au Brésil, et de la mine Castle Mountain Gold de NewCastle Gold, aux Etats-Unis. En septembre 2018, elle acheté, en espèces (158 millions de dollars), un troisième actif majeur, la mine Mesquite Gold de New Gold, située à 200 milles de Castle Mountain. La mine a produit 125....

Equinox Gold continue de croître rapidement. L'ambitieuse société d'exploitation aurifère est née fin 2017 de la fusion de Trek Mining, NewCastle Gold et Anfield Gold. Depuis la vente des actifs non essentiels d'Anfield Gold et la scission d'un certain nombre de projets d'exploration dans le cuivre vers la société Solaris Copper (désormais Solaris Resources), qui n'est pas encore cotée en Bourse, l'activité d'Equinox tournait essentiellement autour de la mine Aurizona Gold de Trek Mining, au Brésil, et de la mine Castle Mountain Gold de NewCastle Gold, aux Etats-Unis. En septembre 2018, elle acheté, en espèces (158 millions de dollars), un troisième actif majeur, la mine Mesquite Gold de New Gold, située à 200 milles de Castle Mountain. La mine a produit 125.700 onces troy d'or en 2019, à un coût de production à l'unité compris entre 930 et 980 dollars. Aurizona a connu son lancement commercial en juillet et produit 75.300 onces troy d'or à un coût situé entre 950 et 1.025 dollars l'once. La construction de la première phase à Castle Mountain a commencé en septembre et la mine produira ses premières onces à compter de septembre prochain. Elle produira en moyenne 45.000 onces troy d'or sur trois ans. Equinox oeuvre déjà à la préparation de la deuxième phase de production: elle devrait livrer, durant 13 ans, 200.000 onces troy d'or par an, à un coût total moyen de 763 dollars l'once. Castle Mountain contribuera donc, comme la mine souterraine à Aurizona, projet en développement, à l'ambitieux objectif du groupe: produire au moins un million d'onces troy d'or d'ici à la fin 2023. L'actionnaire principal (12,8%), Ross Beaty, qui est aussi l'actuel président du conseil d'administration d'Equinox, n'a pas caché son intention de procéder à des acquisitions supplémentaires. Le 16 décembre 2019, le groupe annonçait d'ailleurs sa fusion avec Leagold Mining. La transaction s'organise entièrement en actions, sans prime. Leagold Mining est valorisé à 769 millions de dollars canadiens (CAD). Ses actionnaires détiendront 45% de la future entité. Ils acquerront 0,331 action Equinox Gold par action Leagold Mining détenue. Le nouvel Equinox Gold comptera parmi les vingt plus grandes sociétés minières aurifères, avec une production attendue cette année de 700.000 onces troy d'or grâce à six mines en production aux Etats-Unis, au Mexique et au Brésil. Si l'on tient compte des projets de croissance des futurs mariés, le cap du million d'onces troy d'or par année sera atteint courant 2021. Les deux groupes ont estimé avoir besoin de 670 millions USD pour financer ces projets et sont déjà convenus qu'ils obtiendraient 500 millions par financement bancaire, 130 millions par l'émission d'une obligation convertible à Mubudala Investments (fonds d'Etat d'Abu Dabi) et 40 millions USD par l'émission d'actions nouvelles à 8,15 CAD l'unité, auxquelles souscrira seul Ross Beaty. La transaction devrait être finalisée fin mars. Ross Beaty dirigera le nouveau groupe et en sera l'actionnaire de référence (9%). L'action Equinox Gold s'échange en Bourse de New York depuis septembre et en Bourse de Toronto (TSX) depuis novembre. Le nouveau pas de géant que vient de faire Equinox Gold le rapproche de l'objectif de son CEO: construire un producteur d'or de taille moyenne le plus rapidement possible. Après ce mariage, l'action pourra être incluse dans de nombreux trackers et indices de mines d'or, puisque la capitalisation boursière du nouveau groupe aura gonflé. Avant qu'il ne soit valorisé comme un géant du secteur, il faudra cependant patienter. Conseil: acheterRisque: élevéRating: 1CCours: 10,30 dollars canadiensTicker: EQX CNCode ISIN: CA29446Y3041Marché: TorontoCapit. boursière: 1,16 milliard CADC/B 2018: -C/B attendu 2019: 73Perf. cours sur 12 mois: +94%Perf. cours depuis le 01/01: -Rendement du dividende: -