Après l'annonce des chiffres du troisième trimestre, le cours a encore perdu des plumes, pour s'établir à 11,2euros (EUR) à peine. En 2008, l'action s'échangeait à 44EUR, et même aux heures les plus sombres de la crise financière de 2009, elle affichait encore plus de 20EUR. Les résultats du troisième trimestre furent une énième déception. Le bénéfice récurrent s'établira cette année dans le bas de la fourchette annoncée de 2,4 à 2,7milliards EUR.
...