Pour cette année, la direction du prestataire français de services d'utilité publique Engie anticipe un bénéfice net récurrent compris entre 2,45 et 2,65 milliards d'euros, à comparer à un bénéfice de 2,6 milliards d'euros en 2015. La différence, c'est que les résultats sont désormais plus prévisibles, et qu'il est très probable que le bénéfice annuel connaisse une croissance constante. Si en 2015, le cash-flow d'exploitation (Ebitda) avait encore reculé de 9%, il devrait connaître une hausse d'au moins 6% cette année. Le bénéfice net récurrent des activités principales pourrait même signer une progression de 8%. Engie souligne sa foi dans ses perspectives en relevant le dividende brut de 7%, à 0,75 euro par action.
...