Compte tenu de la faiblesse des tarifs de location journaliers de ses pétroliers durant l'été, la période généralement la moins rentable pour le groupe, l'on s'attendait à ce que les résultats d'Euronav pour le troisième trimestre soient décevants. Pour une fois cependant, les tarifs se sont révélés supérieurs à ceux du deuxième trimestre, ce qui pourrait augurer d'un quatrième trimestre encore meilleur. Cette année, les VLCC (very large crude carriers, des navires d'une capacité maximale de 330.000 tonnes) ont été loués en moyenne à 17.773 dollars par jour au troisième trimestre, contre 16.751 dollars durant le trimestre précédent et 18.875 dollars au troisième trimestre de 2017. Le niveau demeure toutefois inférieur à la moyenne historique. Depuis 1990,...