Nous avons rendu une nouvelle visite au spécialiste liégeois de la santé féminine pour une actualisation de la situation. Les douze prochains mois seront décisifs pour la mise en place de la stratégie du groupe, qui vise la maximalisation de la valeur actionnariale de l'oestrogène naturel Estetrol. Mithra développe deux candidats médicaments à base d'Estetrol : Estelle, un contraceptif oral, et Donesta, contre les bouffées de chaleur propres à la ménopause. L'innovation fait défaut tant sur le marché de la contraception (14 milliards de dollars) que sur celui de la ménopause (6 milliards). Pour ce dernier, en particulier, le potentiel de marché est sous-estimé, et le groupe est convai...

Nous avons rendu une nouvelle visite au spécialiste liégeois de la santé féminine pour une actualisation de la situation. Les douze prochains mois seront décisifs pour la mise en place de la stratégie du groupe, qui vise la maximalisation de la valeur actionnariale de l'oestrogène naturel Estetrol. Mithra développe deux candidats médicaments à base d'Estetrol : Estelle, un contraceptif oral, et Donesta, contre les bouffées de chaleur propres à la ménopause. L'innovation fait défaut tant sur le marché de la contraception (14 milliards de dollars) que sur celui de la ménopause (6 milliards). Pour ce dernier, en particulier, le potentiel de marché est sous-estimé, et le groupe est convaincu d'avoir, avec Estetrol, la clé pour changer la donne. Des études comparatives on en effet démontré qu'Estetrol présente un risque inférieur d'effets secondaires (thrombose, maladies cardiaques et du foie, risque de cancer et interaction avec d'autres médicaments). Deux études de phase III sont actuellement ouvertes ("open label") avec Estelle. En Europe, le recrutement est déjà terminé (au moins 1550 patients ; résultats attendus au 3e trimestre 2018), alors qu'il est encore en cours en Amérique du Nord (au moins 2000 patients ; résultats escomptés au 1er trimestre 2019). Le rapport annuel révèle que le protocole de l'étude de phase II avec Donesta a été modifié. L'étude s'étendra sur une année supplémentaire (résultats au 1er semestre 2018), mais n'en livrera pas moins d'informations utiles pour préparer l'étude de phase III, et contribuera à maximaliser le potentiel de marché. En conséquence, le potentiel de Donesta est peut-être nettement plus important encore que celui d'Estelle (pour les deux, au moins 1 milliard d'euros sont attendus). Estelle pourrait être commercialisé fin 2019, début 2020, alors que le lancement de Donesta - lequel dépendra de l'étude de phase III - est attendu en 2021 ou 2022. Dans les 12 prochains mois, Mithra voudrait conclure des partenariats pour Estelle (commercialisation) comme pour Donesta (phase III et commercialisation) dans les principales régions, l'Europe et les États-Unis. Ailleurs, ce processus a commencé l'an dernier. Mithra a signé un accord avec Fuji Pharma pour la commercialisation d'Estelle notamment au Japon (début 2017 suivra une déclaration d'intention pour Donesta). Pour cette transaction et les prochaines, au moins une partie des volumes attendus sera produite par le centre flambant neuf (CDMO) de Mithra utilisé également pour fabriquer des variantes génériques complexes de médicaments sur prescription à base d'hormones. Récemment, une homologation importante (GMP) a été reçue pour la production de Myring, une variante générique de l'anneau vaginal, pour lequel une demande d'approbation sera introduite ce trimestre en Europe et aux États-Unis. Après un bon début d'année, l'action a reculé à nouveau vers 9 euros. C'est bien trop peu compte tenu des nouvelles à venir dans les 12 à 18 prochains mois. La trésorerie, à 45,8 millions d'euros fin 2016, n'est pas énorme mais n'a rien d'inquiétant vu les vastes possibilités de licences de Mithra. Pour notre part, nous plaçons un ordre d'achat supplémentaire pour le portefeuille modèle. Conseil : digne d'achatRisque : élevéRating : 1CDevise : euroMarché : Euronext BruxellesCapit. boursière : 284 millions EURC/B 2016 : -C/B attendu 2017 : -Perf. cours sur 12 mois : +6 %Perf. cours depuis le 01/01 : +1 %Rendement du dividende : -