L'action Mosaïc, que nous détenons en portefeuille modèle, a rebondi à l'annonce de résultats supérieurs aux prévisions au terme du quatrième trimestre. Le géant des engrais - numéro un mondial du secteur des engrais phosphatés (élément P) et numéro 4 du secteur des engrais potassiques (élément K) - a dégagé un bénéfice net récurrent (hors éléments exceptionnels) par action de 0,34 dollar, alors que la plupart des analystes avaient prévu 0,28 dollar par action. En 2016, il s'était élevé à 0,03 dollar. Si l'on considère la provision fiscale unique de 458 millions de dollars (1,57 dollar par action), la perte nette totalise 431 millions de dollars (contre un bénéfice de 12 millions en 2016), ou 1,23 dollar par action. En base annuelle, le b...

L'action Mosaïc, que nous détenons en portefeuille modèle, a rebondi à l'annonce de résultats supérieurs aux prévisions au terme du quatrième trimestre. Le géant des engrais - numéro un mondial du secteur des engrais phosphatés (élément P) et numéro 4 du secteur des engrais potassiques (élément K) - a dégagé un bénéfice net récurrent (hors éléments exceptionnels) par action de 0,34 dollar, alors que la plupart des analystes avaient prévu 0,28 dollar par action. En 2016, il s'était élevé à 0,03 dollar. Si l'on considère la provision fiscale unique de 458 millions de dollars (1,57 dollar par action), la perte nette totalise 431 millions de dollars (contre un bénéfice de 12 millions en 2016), ou 1,23 dollar par action. En base annuelle, le bénéfice d'exploitation (Ebit) s'est accru de 46%, à 466 millions de dollars, et le bénéfice net récurrent par action a atteint 1,09 dollar (0,85 dollar en 2016). Pour 2018, Mosaïc pronostique un bénéfice par action compris entre 1 et 1,5 dollar. Le consensus s'établit, lui, à 1,34 dollar par action. Les trois divisions ont contribué aux excellents résultats. Le CA du segment Phosphates a progressé de 12%, à un milliard de dollars. Le bénéfice brut s'est accru de 58%, à 133 millions de dollars, ce qui a permis une amélioration de la marge bénéficiaire brute de 9 à 13% (12% au 3etrimestre). Les volumes se sont stabilisés à 2,5 millions de tonnes, mais le prix de vente moyen s'est hissé de 317 à 348 dollars la tonne (+9,8%). Dans la division Potasse, le CA s'est accru de 21,9%, à 496 millions de dollars. Grâce à la sensible progression du prix de vente moyen, de 169 à 188 dollars la tonne, et à une augmentation des volumes de 10%, à 2,2 millions de tonnes, le bénéfice brut est passé de 66 à 114 millions de dollars (+72,7%) tandis que la marge bénéficiaire brute s'est accrue de 16 à 23% en rythme annuel (statu quo par rapport au 3e trimestre). Le segment Distribution internationale, qui regroupe cela dit principalement les activités de distribution en Amérique Latine, a vu son CA gagner 4,2%, à 713 millions de dollars. La marge bénéficiaire brute s'est effritée de 59 à 45 millions de dollars, mais, à 24 dollars la tonne, elle était supérieure aux prévisions (20 dollars). Ce segment sera rebaptisé Mosaic Fertilizantes cette année, puisque Mosaic a bouclé début janvier l'acquisition de la branche Fertilizantes (Engrais) de Vale. Il a finalement déboursé pour elle moins que ce qu'il avait proposé (2,5 milliards de dollars, dont 1,25 milliard en numéraire et le solde par l'émission de 42,3 millions d'actions nouvelles), en raison des mauvais résultats que la branche brésilienne a enregistrés en 2017: 1,15 milliard cash et l'émission de 34,2 millions de titres (dilution de 9,7%). Le groupe vise un cash-flow d'exploitation (Ebitda) moyen de 300 millions de dollars par an, tout au long du cycle économique. Il a revu à la hausse ses projections de synergies (75 millions de dollars), qui atteindront 125 millions. Sa dette nette correspond à présent à 2,7 fois l'Ebitda attendu pour 2018. Le marché a réagi positivement au bon rapport de Mosaic. Vu l'amélioration de l'offre et de la demande tant pour le phosphate que la potasse, le levier est suffisant pour que le bénéfice double à l'horizon 2020. Dans ce contexte, la valorisation demeure intéressante, à 20 fois le bénéfice escompté et à une valeur de l'entreprise (VE) correspondant à 8,9 fois l'Ebitda attendu pour 2018. Conseil : acheterRisque : moyenRating : 1BCours : 26,32 dollarsTicker : MOS USCode ISIN : US61945C1036Marché : New YorkCapit. boursière : 10,14 milliards USDC/B 2017 : 24C/B attendu 2018 : 20Perf. cours sur 12 mois : -14 %Perf. cours depuis le 01/01 : +3 %Rendement du dividende : 0,4 %