Doro est accablé depuis quelques trimestres par la plainte déposée par un concurrent en Suède contre SKL, l'organe public responsable de l'accord-cadre conclu avec les fournisseurs concernant les fonctions de numérisation des systèmes d'alarme personnelle. À la fin du mois dernier, la plainte a finalement été rejetée, mais un appel est possible contre cette décision. La direction de Doro affirme toutefois que la période d'immobilisation _ pendant tout ce temps, les communes n'ont signé aucun nouveau contrat _ se terminera bientôt. En 2015, Doro Care a généré 171,4 millions de couronnes suédoises (SEK) de chiffre d'affaires, soit 9,3% du t...