Les distributeurs Ahold et Delhaize finaliseront cette année la fusion annoncée. Ils poursuivront ainsi sur l'élan des derniers trimestres, caractérisés par des performances opérationnelles solides, tant sur le marché domestique propre que sur le marché américain, qui est le marché principal pour Ahold comme pour Delhaize. Ainsi Ahold a-t-il vu son chiffre d'affaires (CA) comparable aux États-Unis progresser de 1,6% au 4e trimestre et de 0,9% sur l'ensemble 2015. Ajoutons-y les nouvelles ouvertures de points de vente, et le CA a progressé de respectivement 3,1% et 2,3%. Exprimé en dollar, le CA s'est accru au 4e trimestre de 21%, mais ce chiffre comprend une 53e semaine de vente ...

Les distributeurs Ahold et Delhaize finaliseront cette année la fusion annoncée. Ils poursuivront ainsi sur l'élan des derniers trimestres, caractérisés par des performances opérationnelles solides, tant sur le marché domestique propre que sur le marché américain, qui est le marché principal pour Ahold comme pour Delhaize. Ainsi Ahold a-t-il vu son chiffre d'affaires (CA) comparable aux États-Unis progresser de 1,6% au 4e trimestre et de 0,9% sur l'ensemble 2015. Ajoutons-y les nouvelles ouvertures de points de vente, et le CA a progressé de respectivement 3,1% et 2,3%. Exprimé en dollar, le CA s'est accru au 4e trimestre de 21%, mais ce chiffre comprend une 53e semaine de vente supplémentaire. Soulignons cependant que les parts de marché ont augmenté légèrement, en même temps que le CA comparable. Ces bons chiffres de ventes se traduisent de manière inattendue en une marge sous-jacente légèrement plus élevée au 4e trimestre et sur l'ensemble de l'année 2015. Delhaize est à nouveau en bonne forme sur le marché américain. Le CA comparable a progressé au 4e trimestre de 2,3% malgré une déflation de prix de 1% dans les magasins, conséquence des investissements dans des prix inférieurs et du climat hivernal clément. Mais une croissance du CA de 2,3% pour des prix en baisse de 1% signifie que les volumes vendus ont progressé de 3,3%. Le repositionnement de Food Lion, avec une plus grande attention consacrée aux produits frais et aux prix compétitifs, porte donc ses fruits. Ce qui vaut au groupe de dégager aux USA une marge sous-jacente de 4%. Tant Delhaize qu'Ahold bénéficient d'un marché de l'emploi favorable et du pouvoir d'achat en légère hausse des ménages américains. Les derniers indicateurs trahissent cependant un refroidissement temporaire potentiel de l'économie américaine, avec même un risque de récession accru. Sur les marchés belge et néerlandais, les deux entreprises se sont également très bien comportées au 4e trimestre. En Belgique, Delhaize a vu son CA comparable progresser de 5,1%, comparé à un 4e trimestre difficile l'an dernier, lorsque les tensions sociales se sont traduites par un recul du CA de 7%. La hausse des parts de marché indique également que Delhaize est en train de regagner le terrain perdu, mais la marge sous-jacente de 2,1% est encore maigre. Aux Pays-Bas, Ahold a enregistré une hausse comparable de son CA de 3,2% après une période de fin d'année encourageante, pour une marge stable. Les plateformes en ligne bol.com et Albert Heijn Online ont même vu leurs ventes croître de 30%. Ahold et Delhaize continuent également de réfléchir à leur troisième terrain de jeu. Ahold se porte bien en Tchéquie, et Delhaize est plutôt bien positionné en Europe du Sud-Est. Le momentum intéressant des deux entreprises en fusion, tant en termes de ventes que de rentabilité, se traduit également par la création de cash-flows libres intéressants. Ceux-ci reflueront tôt ou tard vers les actionnaires sous la forme d'un dividende plus élevé et/ou d'un rachat d'actions propres. ConclusionDepuis l'annonce des projets de fusion, l'évolution de cours de l'action Delhaize est couplée à celle du cours d'Ahold, puisque chaque action Delhaize sera échangée contre 4,75 actions Ahold. Compte tenu des gains de synergie encore à réaliser sur la fusion et des résultats opérationnels meilleurs, les deux actions peuvent être à nouveau achetées. Conseil : digne d'achatRisque : moyenRating : 1B