Ces derniers mois, le relooking réussi des activités américaines, la vigueur du dollar et le redressement économique américain ont profité largement à Delhaize. Son action a en conséquence été soutenue au point que la situation difficile en Belgique a été presque reléguée au second plan. Delhaize produit, il est vrai, trois quarts de son bénéfice opérationnel aux USA. Or le chiffre d'affaires (CA) et les résultats temporaires du 4etrimestre ont confirmé le revirement de tendance outre-Atlantique. Le CA comparable y a progressé pour le 8etrimestre consécutif et le CA enregistré s'est même accru de 12,1%, grâce également à la contribution d'une 53esemaine. A intervalles rég...