Compte tenu, d'une part, de la hausse ultérieure de son chiffre d'affaires (CA) aux USA et d'autre part, d'un nouvel avertissement sur bénéfice en Belgique, la présentation des résultats annuels 2013 du groupe de distribution a reçu un accueil mitigé. Les investisseurs s'inquiètent de la pression sur les marges de Delhaize Belgique. La marge opérationnelle sous-jacente s'est encore tassée, à 3,9%, et au 4e trimestre, malgré les bonnes ventes de fin d'année, elle s'est établie à un maigre 3,8%. L'entreprise ne compte cependant pas rester les bras croisés. La concurrence demeure féroce en Belgique, ce qui la contraint à abaisser les prix et à lancer des campagnes promotionnelles. En outre, Delhaize renforce son assortiment...