Le numéro un mondial des machines agricoles a clôturé son exercice 2017-2018 au 30 octobre et publié en novembre ses résultats du quatrième trimestre. Les agriculteurs n'avaient pas attendu le redressement des cours des céréales en 2018 pour renouveler leurs tracteurs. Deere&Company a ainsi vu ses ventes augmenter, même aux Etats-Unis, malgré le recul des revenus des agriculteurs américains. Deere&Company a été fondé en 1837 par John Deere, un forgeron qui a inventé une charrue spéciale et s'est lancé dans sa production de masse.
...

Le numéro un mondial des machines agricoles a clôturé son exercice 2017-2018 au 30 octobre et publié en novembre ses résultats du quatrième trimestre. Les agriculteurs n'avaient pas attendu le redressement des cours des céréales en 2018 pour renouveler leurs tracteurs. Deere&Company a ainsi vu ses ventes augmenter, même aux Etats-Unis, malgré le recul des revenus des agriculteurs américains. Deere&Company a été fondé en 1837 par John Deere, un forgeron qui a inventé une charrue spéciale et s'est lancé dans sa production de masse. Au quatrième trimestre, les activités agricoles représentaient 59,5 % du chiffre d'affaires (CA) de Deere; le reste provenait des matériaux destinés à la sylviculture et la construction. L'entreprise compte également un pôle financier (location et location-bail de machines agricoles, principalement). La part des activités agricoles diminue depuis le rachat de l'allemand Wirtgen Group, spécialisé dans les équipements pour travaux routiers et la préparation du bitume. Par cette acquisition, la plus onéreuse de son histoire, Deere entend réduire la dépendance du groupe à un secteur agricole très cyclique. L'exercice précédent avait été marqué par une hausse du CA, pour la première fois depuis 2012-2013. La tendance s'est confirmée au quatrième trimestre de l'exercice qui vient de s'achever, avec une progression de 17 % du CA (dont 11 % attribuables à Wirtgen), à 9,42 milliards de dollars, contre 8,02 milliards de dollars sur la période août-octobre 2017. Le résultat d'exploitation (Ebit) a progressé encore plus rapidement, avec une hausse de 22 %, à 1,06 milliard de dollars, contre 872 millions de dollars sur le quatrième trimestre 2016-2017. En recul de 5 % du fait de l'envolée des matières premières (dont l'acier) et des coûts de transport, le bénéfice des activités agricoles " pures " a en revanche déçu. Avec un Ebit de 79 millions de dollars, Wirtgen affiche une rentabilité supérieure à la moyenne du groupe. Le bénéfice par action (BPA) s'élève à 2,42 dollars, contre 1,57 dollar au quatrième trimestre 2016-2017; les analystes tablaient en moyenne sur 2,45 dollars. Le BPA ajusté, à 2,30 dollars, est donc inférieur au consensus en raison de la hausse des coûts du géant agricole. Le titre a toutefois pris de la hauteur à l'annonce des résultats, car la guerre commerciale a un effet limité sur le groupe et un rapport publié par Transparency Market Research estime que le marché des tracteurs dépassera les 100 milliards de dollars en 2026, soit une croissance moyenne annuelle de 4 %. La direction table sur un bénéfice de 3,6 milliards de dollars pour l'exercice 2018-2019 (consensus: 3,7 milliards), et une croissance de 7 % du CA. Le CA de l'exercice 2017-2018 ressort à 33,4 milliards de dollars (contre 25,9 milliards de dollars à l'exercice précédent) et le BPA s'élève à 9,39 dollars (5,95 dollars à l'exercice précédent), dépassant le record de 9,09 dollars établi en 2012-2013. Comme attendu, Deere&Company vient de signer un exercice record et les analystes tablent sur une nouvelle hausse pour l'exercice actuel. Mais l'action avait déjà atteint un plafond en février et reste en dessous depuis près d'un an. Nous pensons que l'excellent parcours de ces dernières années (le cours est passé de 80 à 175 dollars en deux ans) ne se répétera pas. A trois fois le bénéfice attendu et avec une valeur d'entreprise correspondant à plus de neuf fois l'Ebitda, l'action est désormais bon marché. Nous avons donc relevé notre conseil: plus besoin de vendre le titre. Conseil : conserver/attendreRisque : moyenRating : 2B Cours : 149,17 dollarsTicker : DE USCode ISIN : US2441991054Marché : NYSECapit. boursière : 47,5 milliards USDC/B 2018 : 16C/B attendu 2019 : 13Perf. cours sur 12 mois : -4 %Rendement du dividende : 2,0 %