Avec une croissance du chiffre d'affaires de 0,9% au troisième trimestre, le producteur flamand de profilés en PVC pour portes et fenêtres n'a pas pu complètement satisfaire aux prévisions. Les écarts de change négatifs n'y sont pas étrangers. À cours de change constant, on note une augmentation du chiffre d'affaires de 3,1%. Sur les neuf premiers mois de l'année, sa progression de 4,1%, à 498,7millions EUR, est correcte. Elle inclut 3,6% de progression des volumes, 4,9% de hausse des prix et -4,5% d'effets de change. La tendance positive de l'an dernier se poursuit donc. Comme souvent ces dernières semaines, on note un écart de prestations important entre les différentes régions. La Turquie et les autres pays...