Prosus a fait ce 11 septembre une entrée remarquée sur Euronext Amsterdam. Introduit à 58,7 euros, le titre a immédiatement gagné plus de 30%, portant la capitalisation boursière du groupe à 125 milliards d'euros environ - c'est la plus grande introduction sur une Bourse européenne depuis plusieurs années. Prosus devient ainsi la première capitalisation de la sphère Internet en Europe. Sur la place d'Amsterdam, seuls Royal Dutch Shell et Unilever pèsent plus lourd que lui. Sa participation de 31% dans Tencent Holdings représente près de 90% de sa valeur, mais il a aussi investi dans DeliveryHero, Ctirp, iFood, Swiggy, MakeMyTrip, Udemy, Mail.ru, etc. Sa trésorerie s'élève à 5,7 milliards de dollars.
...

Prosus a fait ce 11 septembre une entrée remarquée sur Euronext Amsterdam. Introduit à 58,7 euros, le titre a immédiatement gagné plus de 30%, portant la capitalisation boursière du groupe à 125 milliards d'euros environ - c'est la plus grande introduction sur une Bourse européenne depuis plusieurs années. Prosus devient ainsi la première capitalisation de la sphère Internet en Europe. Sur la place d'Amsterdam, seuls Royal Dutch Shell et Unilever pèsent plus lourd que lui. Sa participation de 31% dans Tencent Holdings représente près de 90% de sa valeur, mais il a aussi investi dans DeliveryHero, Ctirp, iFood, Swiggy, MakeMyTrip, Udemy, Mail.ru, etc. Sa trésorerie s'élève à 5,7 milliards de dollars. Prosus a été introduit par le groupe sud-africain Naspers, auteur d'un des plus beaux parcours boursiers des dernières décennies. Fondé en 1915 sous le nom de De Nationale Pers, Naspers est désormais un conglomérat qui détient un quasi-monopole sur l'offre médias en langue afrikaans et la télévision satellite en Afrique du Sud. Il est présent dans 120 autres pays encore. En mai 2001, en pleine explosion de la bulle Internet, il s'était offert, pour 32 millions de dollars, 46,5% de Tencent, l'éditeur chinois de logiciels créé en 1998. Tencent s'est rapidement développé dans l'Internet, avec notamment le lancement, en 2011, de la messagerie WeChat, devenue la principale plateforme mobile chinoise, qui permet de faire à peu près tout (appels et messages, jeux, informations et programmes télévisés, réservations, ventes, paiements en ligne, etc.). WeChat compte chaque mois plus d'un milliard d'utilisateurs actifs, qui lui consacrent une heure et demie par jour en moyenne. Contrairement à Facebook, par exemple, la principale source de revenus de Tencent n'est pas la publicité mais les jeux, secteur dans lequel il est numéro 1 mondial (il détient 60% environ du marché chinois des jeux virtuels). D'une manière plus globale, Tencent capte la moitié du marché virtuel chinois alors que Facebook doit se contenter d'un cinquième du marché américain. Tencent investit depuis quelques années une part importante de ses bénéfices dans des sociétés Internet prometteuses. Avec une participation de 31% (125 milliards de dollars environ, soit près de 3.000 fois son investissement initial), Naspers (Prosus) demeure, de loin, le plus important actionnaire de Tencent. Il pèse aujourd'hui 25% de l'indice en Bourse de Johannesburg, et les investisseurs sont souvent forcés de vendre tout simplement pour ne pas dépasser les limites légales, ce qui explique la sous-valorisation chronique de l'action par rapport à sa valeur intrinsèque (décote de 40% en moyenne ces deux dernières années). Pour encourager la demande, réduire son poids dans l'indice et donc, la décote dont est affecté le titre, le CEO néerlandais, Bob van Dijk, a décidé de regrouper dans Prosus les participations Internet internationales du groupe. Il est donc possible de passer par Prosus pour acquérir Tencent sur Euronext Amsterdam. L'envol du cours Prosus à l'introduction a gommé sa décote par rapport au géant chinois. Tencent Holdings est selon nous l'une des valeurs les plus prometteuses de ces prochaines années, d'autant qu'au vu de ses réelles perspectives de croissance, il affiche une valorisation correcte. Nous commençons donc à suivre activement Prosus, qui pourrait bien aller rejoindre les valeurs de base dans le portefeuille modèle, pour autant que le cours se stabilise à un niveau plus raisonnable. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1B Cours: 74,19 eurosTicker: PRX NACode ISIN: NL0013654783Marché: Euronext AmsterdamCapit. boursière: 120,4 milliards EURC/B 2018: -C/B attendu 2019: -Perf. cours sur 12 mois: -Perf. cours depuis l'intro. en Bourse: +26,4%Rendement du dividende: -