Avec des chiffres annuels 2015 étonnamment solides et fin mai dernier, des résultats plus que satisfaisants au terme du premier trimestre 2016, D'Ieteren a pu satisfaire ses actionnaires. Le groupe a vu son chiffre d'affaires (CA) progresser de 4,6%, ce qui est nettement mieux que prévu et confirme les perspectives pour l'ensemble de l'exercice. Des coûts de marketing plus élevés empêchent cependant que cette hausse se traduise en une progression du bénéfice. Pour 2016, D'Ieteren promet un résultat net courant stable, voire en léger repli en comparaison avec l'an dernier. Belron a renoué avec la croissance organique et D'Ieteren Auto a finalement été relativement épargné par le scan...