Confiants, les actionnaires de Barco!

31/10/18 à 14:49 - Mise à jour à 15:04

La division Entertainment, qui est le moteur de la croissance de Barco depuis plusieurs années, toussote. La direction du groupe a toutefois maintenu les projections annuelles.

Sans le soutien du marché du cinéma chinois, Barco continue de souffrir. Le groupe avait pu se targuer pendant plusieurs années d'une croissance élevée grâce à la numérisation des cinémas en Chine. Mais après cette première vague de numérisation, le marché tarde à passer à la nouvelle génération de projecteurs. Le pôle Entertainment, qui englobe cette activité, a perdu 7,4% de chiffre d'affaires (CA) au premier semestre et a cédé plus de 3% de CA encore entre juillet et septembre (troisième trimestre de l'exercice fiscal 2018). Le pôle n'en demeure pas moins le contributeur principal au CA du groupe (45%). Le nombre de nouvelles commandes a par ailleurs diminué, sous l'effet du ralentissement de l'activité sur le marché chinois, de 6,1%, à 243,3 mill...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »