Le bénéfice net du 1er semestre de l'exercice 2014/2015 laisse espérer une hausse du bénéfice net de 2,6%. Le bénéfice par action a même progressé de 5,7%. Mais les apparences sont parfois trompeuses. La progression du bénéfice par action est surtout la conséquence du programme de rachat d'actions propres mis en oeuvre cette année. Et l'augmentation du bénéfice net est imputable pour environ 10 millions EUR à quelques mesures uniques, comme une plus-value de 6,6 millions sur la vente de la participation dans Parkwind et une légère baisse du taux d'imposition effectif. Le résultat opérationnel (EBIT) offre un reflet plus fidèle des conditions de marché difficiles, et ...