La croissance du groupe est molle depuis quelque temps, et le deuxième trimestre est une nouvelle confirmation de ce phénomène. Cette évolution plane se reflète dans l'évolution de cours du groupe, qui commercialise plus de 500marques et même 16blockbusters, soit des produits générant un chiffre de vente annuel de plus d'un milliard USD, tels Coca-Cola, Fanta, Sprite, Minute Maid, Nestea, etc. L'action avait semblé sortir de sa léthargie des dernières années... jusqu'à ce que les chiffres du premier trimestre soient publiés. La comparaison sur trois ans avec, par exemple, le S&P500, n'est pas flatteuse. Ces trois dernières années, un investissement dans Coca-Cola...