Cobalt 27 Capital Corp. est un véhicule d'investissement pour les métaux utilisés dans la production de batteries électriques et autres systèmes de stockage: principalement du cobalt, du nickel de qualité supérieure et du lithium. Après l'introduction en Bourse et deux levées de fonds, l'entreprise basée à Toronto a pu acheter 2.904,7 tonnes de cobalt physique. En 2018, elle a conclu un contrat de streaming de 300 millions de dollars avec le brésilien Vale pour 32,6% de la production de cobalt de la mine de Voisey Bay à partir du 1er janvier 2021. Elle a par ailleurs signé neuf contrats de royalties, donnant droit à un pourcentage du chiffre d'affaires de sept entreprises d'exploration et de deux mines au Québec et en Australie. En acquérant Highl...

Cobalt 27 Capital Corp. est un véhicule d'investissement pour les métaux utilisés dans la production de batteries électriques et autres systèmes de stockage: principalement du cobalt, du nickel de qualité supérieure et du lithium. Après l'introduction en Bourse et deux levées de fonds, l'entreprise basée à Toronto a pu acheter 2.904,7 tonnes de cobalt physique. En 2018, elle a conclu un contrat de streaming de 300 millions de dollars avec le brésilien Vale pour 32,6% de la production de cobalt de la mine de Voisey Bay à partir du 1er janvier 2021. Elle a par ailleurs signé neuf contrats de royalties, donnant droit à un pourcentage du chiffre d'affaires de sept entreprises d'exploration et de deux mines au Québec et en Australie. En acquérant Highlands Pacific, Cobalt 27 a également mis la main sur 8,56% de la mine de nickel et de cobalt Ramu, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le canadien détient aussi plusieurs participations directes dans des entreprises d'exploration. Le mois dernier, Pala Investments a lancé une offre surprise à 5,75 dollars canadiens (CAD), supérieure de plus de 65% au dernier cours de Bourse. Méfiance, toutefois: Pala, qui détient déjà 19% de Cobalt 27, voudrait en prendre totalement le contrôle, avec une structure complexe. La société d'investissement suisse propose 311 millions CAD ou 3,57 CAD par action au comptant et des actions d'une nouvelle entreprise à constituer, Nickel 28, qu'elle évalue elle-même à 190 millions CAD (2,18 CAD par action) - soit une valeur totale de 501 millions CAD (5,75 CAD par action). Ce montant n'est pas réaliste. Pala s'intéresse surtout à deux actifs de Cobalt 27: le stream de cobalt de Voisey Bay, dont la valeur comptable a été abaissée à 235 millions de dollars en 2019, à point nommé pour Pala - notons que Wheaton Precious Metals, qui détient un contrat similaire, n'a acté aucune réduction de valeur - et la position en cobalt physique, estimée à 91,5 millions CAD dans le dernier rapport trimestriel. Pala va également investir 5 millions CAD dans Nickel 28. En tenant compte du fonds de roulement et des engagements non échus, Pala déboursera donc 311 millions CAD pour des actifs valant entre 25 et 50% de plus selon que l'on se base sur la valeur d'acquisition ou la valeur comptable du contrat de streaming. Pala recevra aussi 4,9% de Nickel 28. La participation dans Ramu génère de la trésorerie, mais le chinois MCC, son actionnaire majoritaire, prévoit une expansion de 1,5 milliard de dollars, si bien que Nickel 28 devra verser 127,5 millions de dollars pour maintenir la participation à niveau. Cobalt 27 s'échange actuellement à 4,22 CAD. Le marché valorise la nouvelle Nickel 28 (la participation dans Ramu, les projets d'exploration, les participations directes dans les entreprises d'exploration et les 5 millions CAD de Pala) à 0,65 CAD par action à peine - nettement moins que les 2,18 CAD avancés par Pala. Les actionnaires se prononceront sur l'offre début août.Pour les actionnaires existants de Cobalt 27, l'offre de Pala Investments n'est lucrative que sur papier. Dans la pratique, le suisse mettra la main sur les actifs les plus intéressants du canadien, avec une forte décote. La valorisation proposée pour Nickel 28 n'est pas réaliste et le montant cité pour l'acquisition est trompeur. Le marché semble s'en rendre compte, car l'action se négocie toujours largement sous le cours théorique de l'offre. Les actifs de la nouvelle entité ne sont pas suffisamment intéressants à nos yeux. Conseil: vendreRisque: moyenRating: 3BCours: 4,22 dollars canadiensMarché: TSX Venture (Toronto)Ticker: KBLT CNCode ISIN: CA19075M3093Capit. boursière: 362 millions CADC/B 2018: -C/B attendu 2019: -Perf. cours sur 12 mois: -52 %Perf. cours depuis le 01/01: +29 %Rendement du dividende: -